Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Nov

Jour 5: l'Itremo

Publié par Gilles G.  - Catégories :  #Madagascar

 

 

Après une nuit assez difficile passée sous des trombes d'eau, c'est une belle journée qui s'annonce avec le soleil au rendez-vous!!

 

Voici le paysage qui s'offre à nous.

 

Itremo 1

La journée va être consacrée à explorer les alentours de notre camp de base, en le prenant comme centre virtuel de notre balade et en tournant tout autours, à la faveur des montagnes et des vallées que nous rencontrerons.

 

Première étape, le sommet de cette montagne, matérialisées comme beaucoup ici par des affleurements granitiques que l'érosion à façonnés en forme de boule.

 

Itremo 3

 

Quelques exemples de flore et de faune locale rencontrée en chemin:

 

Itremo 9  Itremo 7

 

Itremo 4  Itremo 8

 

Itremo 16

 

Sous un bloc de pierre, un scorpion avec ses petits accrochés sur son dos...impressionnant, je ne m'attendais pas à trouver ça en soulevant un caillou, mais nos guides nous apprendrons par la suite que les scorpions sont assez nombreux dans ce massif et que bien que n'étant pas très dangereux, il valait tout de même mieux bien fermer sa tente pour éviter d'en retrouver dans son sac de couchage!!

 

Itremo 5

 

Dés les premiers mètres, nous traversons "un champ" d'Angraecum protensum que nous avions aperçu la veille avant que l'orage ne nous cloue sous nos tentes.

C'est la pleine période de floraison pour cette espèce dans l'Itermo et des centaines de fleurs s'épanouissent à nos pieds, encore couvertes des restes des pluies diluviennes qui sont tombées toute la nuit.

 

5 Itremo - Angraecum protensum 6 5 Itremo - Angraecum protensum 3

 

En approchant du sommet situé à 1700m d'altitude, nous rencontrons les premiers pieds d'Angraecum magdalenae malheureusement fraîchement défleuris, mais également des Angraecum sororium qui, bien qu'étant déjà bien avancés, portent encore quelques fleurs!!

 

Angraecum magdalenae

5 Itremo - Angraecum magdalenae  5 Itremo - Angraecum magdalenae 2

 

Angraecum sororium

5 Angraecum sororium 3 5 Itremo - Angraecum sororium 4

 

Une fois le sommet atteint, notre camp de base nous semble bien loin, à peine distinguable par une de nos tentes grâce à sa couleur rouge et par un léger panache de fumée du feu qu'entretiennent nos cuisiniers en nous attendant.

 

Itremo 10

 

Les orchidées terrestres ne sont pas non plus en reste sur ce site, aussi bien sur les pentes herbeuses que sur les roches suintantes, à la faveur d'un peu d'humus retenu par des racines d'herbes ou d'arbustes.

 

Cynorkis uniflora et Benthamia cinnabarina

5 Itremo - Cynorkis uniflora 2   5 Itremo - Benthamia cinnabarina

 

Satyrium amoenum et Satyrium rotsratum

5 Itremo - Satyrium rostratum  5 Itremo - Satyrium amoenum

 

De temps à autres, à la faveur d'un petit suitement, d'une résurgence sortie des roches, nous tombons sur des colonies de plantes carnivores, des Drosera (D.madagascariensis, D.ramentacea, D.humbertii)

 

Itremo 12

 

Les paysages qui s'offrent à nous sont de toutes beautés. Des sommets dominés par des affleurements granitiques aux formes arrondies, des paysages lunaires formés par les affleurements de quartzites, avec à chaque fois au fond des vallons des longues bandes de forêts relictuelles.

 

Itremo 2

 

Itremo 11

 

Ces lambeaux de forêts sont appelées "forêts galeries" car elles bordent les cours d'eau qui coulent entre les éboulis rocheux et forment au fond de ces petits canyons de véritables tunnels de végétation entremêlées, difficilement pénétrables, mais souvent très riches en orchidées.

 

Itremo 13

 

Nous y trouverons Aerangis ellisii, Aeranthes ramosa, un autre Aeranthes inconnu de toute beauté, des Bulbophyllum sambiranense, Angraecopis parviflora, etc...

 

Aeranthes sp. et Aerangis ellisii

5 Itremo - Aeranthes sp'  5 Itremo - Aerangis ellisii

 

 

Au bout de quelques heures de marche, nous nous retrouvons de l'autre côté de notre camp, mais la "boucle" n'est pas encore terminée...

 

Itremo 14

 

 

Comme chaque jour aux alentours de 15 ou 16h, le ciel se couvre et nous essuyons quelques averses. Rien à voir avec les orages de la veille, mais mieux vaut être prudent et accélérer un peu le pas.

Notre camp se situe en haut de cette cascade, formée par un petit ruisseau dans lequel j'ai hâte d'aller détendre mes muscles car même si tout doucement nous commençons à nous habituer à ces longues balades, les jambes sont un peu dures en fin de journée.

 

Itremo 17

 

Arrivée au camp, un bel arc-en-ciel salue notre effort de la journée.

Il est temps de se détendre un peu, de faire un brin de toilettes avant d'aller manger et de rejoindre nos tentes.

 

Itremo 18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commenter cet article

À propos

Blog d'un passionné d'orchidées et de fossiles