Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Nov

Transhumance sous la neige

Publié par Gilles G.  - Catégories :  #Balades naturalistes en Alsace

Depuis bientôt 10 ans, le Conservatoire des Sites Alsaciens, association pour laquelle je travaille, possède un troupeau de vaches vosgiennes dont le seul but est de pâturer de juin à octobre, des chaumes dégradées par des activités agricoles passées, dans un but de renaturation écologique douce.
Pas de traites, ces vaches sont laissées continuellement avec leurs veaux quand elles en ont, ce qui fait qu'elles restent dans ces prés jours et nuits en toute liberté.
Elles passent chaque année l'estive sur les chaumes du Rothenbach, jeune Réserve Naturelle Régionale d'un peu plus de 94ha, propriété de la commune de Wildenstein et donc gérée par le Conservatoire des Sites Alsaciens (CSA).

Cette année, à la faveur d'un automne particulièrement doux, le troupeau a pu rester sur place presque un mois de plus qu'à l'accoutumée, mais l'arrivée subite des premières neiges ces derniers jours nous ont obligé à programmer rapidement la descente qui a donc eu lieu hier.

Voici le spectacle que nous avons découvert en arrivant sur le site:



Au loin dans le brouillard nous avons réussi à localiser le troupeau non seulement au son des cloches que portaient déjà certaines d'entre elles, mais surtout aux meuglement répétés...c'est clair, elles avaient faim et un peu marre d'être encore là!!
Un appel a suffit à les faire venir à nous, toutes pressées qu'elles étaient de partir.



Ensuite la partie "sportive" a commencé.
Le but du "jeu", attraper chaque vache, lui mettre un licol improvisé fait avec un bout de ficelle, l'attacher à un arbre, puis lui mettre une cloche, une clarine, ces grosses cloches traditionnelles que toute vosgienne qui se respecte se doit porter lors de la transhumance...ne jamais aller à l'encontre des traditions, c'est une bonne façon de les préserver...
Par contre, allez expliquer le mot "tradition" à une vache qui vient de passer 5 mois en toute liberté dans des prés, sans jamais avoir été attachée...pas vraiment facile!!



Puis c'est le départ.
La première partie devant obligatoirement se faire sur une route, il faut rester très vigilant, surtout par temps de brouillard. Mais en fait, les conditions presque hivernales qui règnaient avaient découragé plus d'un touriste ce qui fait que nous n'avons croisé que peu de véhicules.





Petite pause au niveau d'une ferme auberge pour calmer les bêtes en leur donnant un peu de foin...elles n'avaient rien mangé depuis près de 24h, ce qui pour elles était un gros facteur de stress...

Voilà, la partie "route" est terminée, maintenant le reste du voyage se fera sur des chemins empruntés depuis des générations par les troupeaux redescendant en plaine.
Petite ascension pour passer le Honeck, puis descente vers le Gaschney pour la pause de midi.

Dés que nous sommes passés sous les 1000m d'altitude, la neige a peu à peu disparue du paysage...

Et c'est l'arrivée au Gaschney, ou les vaches sont placées dans un enclos improvisé, avec de l'herbe et de l'eau à volonté et pendant ce temps les Hommes cassent une croûte bien méritée!!


Puis, au bout de quelques heures, la destination finale est atteinte, Soultzeren, où le troupeau va être en pension pendant tout l'hiver et une bonne partie du printemps, jusqu'à ce que les chaumes d'altitudes soint de nouveau prêtes à les recevoir!!

Commenter cet article

À propos

Blog d'un passionné d'orchidées et de fossiles