Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Mar

Madagascar 2011: à la recherche des orchidées

Publié par Gilles G.  - Catégories :  #Madagascar

Depuis 2008 j'attendais l'occasion de pouvoir retourner à Madagascar. Pour l'île elle même, pour ses habitants dont j'étais tombé sous le charme, mais par dessus tout pour ses orchidées que j'avais eu tant de mal à trouver la fois précédente alors que j'y étais pendant l'hiver.

Cette fois-ci mon séjour s'est fait pendant la saison des pluies, la saison la plus favorable pour dénicher des belles en fleur...

 

Voici un court résumé de mon séjour, basé sur le programme initial, avant de consacrer un article plus complet à chacune des étapes qui l'a jalonné en y précisant ce que l'on a réellement fait et réellement vu.

 

 MDG pres carte A (2) 

 

MONTAGNES ET FORÊTS DES HAUTS PLATEAUX

 DU 20FEVRIER AU 09MARS 2011

 

20FEV : PARISROISSY CDG – ANTANANARIVO 15H15-04H10

Envol pour Antananarivo, dîner et nuit à bord de la Cie régulière Air Madagascar

 

21FEV : ANTANANARIVO – MASSIF DE L’ANKARATRA – MANJAKATOMPO

Arrivée tôt dans la matinée, accueil et transfert chez Amy House et en route pour à travers le massif de l’Ankaratra qui constitue la partie centrale de la dorsale Nord–sud de l’île. L'ANKARATRA dont l'accès se fait par Manjakatompo à 20 km à l'Ouest d'Ambatolampy sur la RN7.

Arrivée à Manjakatompo, le début de notre exploration des orchidées nous emmènera dans le voisinage de la forêt de Manjakatompo. Lieu connu pour la station de pisciculture. Un aspect moins connu de la zone est la présence d’orchidées. Déjeuner pique nique aux abords de la forêt.

Exploration savane et marais pour découvrir les cynorkis et  randonnée jusqu’à ce qu’on atteint le  point de départ pour l’ascension du massif de Tsiafajavona

Dîner et nuit en bivouac  

 

22FEB :VASCENSION DE TSIAFAJAVONA

Situé à un peu plus de 2600 mètres d’altitude, le pic de Tsiafajavona est le plus haut sommet du massif de l’Ankaratra et à la fois le troisième plus haut sommet de Madagascar, après Tsaratanàna (Nord) et le pic Boby (centre-Sud).. De bon matin, Ascension du Mont Tsiafajavona par un sentier de randonnée en forêt côtoyant lacs, cascades et lieux de culte animiste, on peut dire que ce massif est le théâtre de nombreux pèlerinages sur de magnifiques sites sacrés. Certains tabous doivent à cet effet être respectés. Sur ces flancs de collines, vous admirerez aussi les rizières en terrasse déclinant leur gamme de vert.

Déjeuner pique nique

Retour après l’ascension, dîner et nuit en bivouac 

 

23FEB : MANJAKATOMPO – ANTSIRABE – AMBOSITRA

Vous rejoindrez le véhicule ensuite continuation sur Ambositra.

Déjeuner au restaurant, Après les montagnes de l’Ankaratra, voici des rizières aux extraordinaires couleurs vertes en saison. Les collines sont peuplées par une ethnie nommée "Betsileo". Arrivée à Ambositra en fin de matinée, la capitale de l'artisanat du bois, un savoir faire des « Zafimaniry ». Visite des boutiques de sculpteurs sur bois, avec de beaux objets de sculpture et de marqueterie. Outre une étonnante douceur de vivre, on trouve dans cette région des terres parmi les plus riches de l’île, qui produisent trois récoltes de pommes de terre par an. Certains villages Zafimaniry témoignent encore aujourd’hui, de ce qu’étaient les villages Merina et Betsileo d’autrefois.

Dîner et nuit à l’hôtel Artisan

 

24FEB : AMBOSITRA – ITREMO

En voiture vers l'ouest d’Ambositra (par une très mauvaise piste) pour le massif de l'Itremo Altitude : 1 000 à1 100 m – à 140 km à l'ouest d'Ambositra.  Installation du campement au bord d'un point d'eau. Déjeuner et dîner au campement.

 

 

 

25MAR : ITREMO

Journée de Randonnée : Massif grandiose et fantastique au paysage lunaire. Découverte de nombreuses plantes grasses et médicinales dispersées parmi d'étranges monolithes de marbres. Journée de marche et d'escalades sportives. Quartz, granite, marbre décorent ce massif au silence chargé de sens. Déjeuner pique nique, dîner et nuit au campement.

 

26 MAR : ITREMO – AMBOSITRA

Retour à Ambositra après le déjeuner

Dîner et nuit à l’hôtel Artisan

 

27 MAR : AMBOSITRA – FIANARANTSOA – AMBALAVAO

En route pour Ambalavao en passant par la grande ville de Fianarantsoa

Déjeuner à Fianarantsoa

Dîner et nuit Aux Bougainvillées

 

28 MAR : AMBALAVAO – AMBOHIMAHAMASINA - AMBONDROMBE

Avant de continuer vers Ambohimahamasina, nous vous proposons la visite de la réserve d’Anja.  C’est une réserve villageoise où on découvre de nombreuses plantes aux milles et une vertus, nichée dans un éboulis rocheux colonisé par une forêt naturelle et abritant une population de Lémur Catta peu farouche et de nombreuses grottes témoins d’occupation humaine ancienne. La visite «  d’Anja » fera découvrir aussi des grottes, refuge des communautés locales dans les périodes précoloniales. Déjeuner ensuite continuation vers Ambohimahamasina, Dîner et nuit Chez Germain.

 

01MAR– 02MAR – 03MAR : EXPLORATION JUSQU’AU SOMMET D’IKONGO

Le mont Ikongo est un des sites historiques le moins visité où n’a jamais été visité. Lorsqu’on y pénètre en venant du Betsileo, on éprouve une impression de satisfaction, car on quitte une région d’une désespérante monotonie, où tout est gris et triste, un morne paysage, pour découvrir tout à coup une forêt qui s’étend à perte de vue, sombre, mystérieuse et immense. Pervenches d’azur, campanules de pourpre, feuilles vert tendre aux nervures roses, mousses et dentelures des fougères arborescentes, corolles capricieuses des orchidées (découverte d’une nouvelle espèce), autant de fleurs et de rameaux, autant de couleurs et de formes. Pendant le parcours, découverte de différents fleuves, le fleuve Faraony qui sépare les Tanala de lIkongo, belliqueux et indépendants, de ceux d’iFanadiana, plus pacifiques ; Le Matitanana qui est le plus grand fleuve de l’Ikongo, elle prend sa source derrière le massif de l’Iharanila, coule dans la forêt et tombe de toute la hauteur de la falaise, en une majestueuse cascade, au milieu d’un cirque superbe.

Pour tout résumé, la direction commence de l’Ouest : la forêt noire et profonde, les puissants contreforts de l’Iratra et les  hautes cimes de la falaise masquent le plateau betsileo et empêchent toute relation avec le centre de l’Ile. Elle continue vers l’Est où le pays tanala s’étend, accidenté et boisé, digne demeure d’une race indépendante.

Pendant ces trois jours, les nuits sont en bivouacs en compagnie des porteurs et guides.

 

04MAR : AMBONDROMBE – AMBOHIMAHAMASINA - FIANARANTSOA

Vous rejoindrez les véhicules à Ambohimahamasina

Déjeuner chez Germain ou pique nique

Continuation à Fianarantsoa. Dîner. Nuit au Vala Guest House

 

 

05 MAR : FIANARANTSOA – AMBOSITRA – ANTANANARIVO

Retour sur Antananarivo. Déjeuner en cours de route

Arrivée à Antananarivo en fin d’après midi

Dîner et nuit  à la Villa Amy.

 

06 MAR : ANTANANARIVO – AN JOZOROBE

Départ pour Anjozorobe, début de l’exploration après avoir déposé le bagage.

Le couloir forestier d’Anjozorobe est le plus grand fragment de l’ancienne forêt primaire des Hautes Terres. Il a été choisi comme zone pilote pour l’implantation d’un site de conservation qui comprend plusieurs aires dont un noyau hautement protégé, des zones de recherche, d’exploitation et de production. L’ONG Fanamby est le gestionnaire de tout le corridor, délégué par le Ministère de l’Environnement et l’ANGAP, l’ONG gère la totalité de l’Aire Protégée.

La forêt primaire couvrait à l’origine près de 40% du territoire, malheureusement elle fut soumise à la pression de l’activité humaine (déboisement, exploitation sauvage, feux, culture sur brûlis…). Elle a depuis diminué de plus de 90%.
Actuellement deux types de forêts primaires sont présent au sein du couloir forestier : la forêt dense humide de haute altitude (+ de 1500 mètres) et la forêt dense humide de moyenne montagne comprise entre 800 et 1500 mètres d’altitude.

L’ensemble de la forêt primaire humide des hauts plateaux couvre une superficie de 66500 hectares. De taille relativement réduit, le corridor forestier abrite cependant une faune et une flore encore largement endémique.
Le couloir forestier d’Anjozorobe est un site, qui à ce jour, est reconnu pour sa biodiversité remarquable. Selon le dernier recensement réalisé en 1999, plus de 423 espèces de plantes ont été dénombrés au sein de la forêt dont 65% sont endémiques, et 11 espèces de lémuriens ont été recensées.

Déjeuner pique nique

Dîner et nuit au Mananara Lodge

 

07 MAR : ANJOZOROBE –

Continuation de l’exploration. Déjeuner pique nique. Dîner et nuit au Mananara Lodge        

 

08 MAR : ANJOZOROBE - ANTANANARIVO

Exploration pour la matinée. déjeuner.  Retour à Antananarivo.  Dîner et nuit à la Villa.

 

09MAR : ANTANANARIVO – PARIS CDG 22H40-09H10

Matinée réservé à la rencontre avec les membres de l’association pour la finalisation et le montage. Déjeuner.  Après midi libre pour la visite de la ville et les marchés.  Retour  à la Villa. Transfert à l’aéroport et envol pour Paris. Dîner et Nuit dans l’avion

 

10MAR : PARIS CDG 09H10

Arrivée à Paris CDG

  madagascar 2011 notre parcours

 

Voilà pour le programme initial, qui a été pour la plus grande partie respecté, mais qui nous a tout de même réservé son lot d'imprécisions et d'approximations qui ont mis un peu de piquant dans ce voyage!!

Commenter cet article

Orchidée de Madagascar 28/06/2011 21:41



Bonjour, 


 


Je suis ému en voyant les photos que vous avez prises. Je suis comme vous, je suis un passionné d'orchidée. Je suis à Madagacsar et souhaite établir un contact avec vous pour des échanges
d'expériences et de techniques de culture. 


 


Bien à vous, 


 


Setra



Vanilla 18/04/2011 21:13



Quel beau voyage !!! Quelle chance d'avoir pu découvrir autant de diversités sur cette grande île !!!


Nous sommes sur Antananarivo du 19 au 22 avril 2011. Nous devrons nous contenter de cette petite escale... avez-vous une ou des adresses à partager sur la capitale ou ses environs proches pour
voir, et surtout, acheter des orchidées??? Merci d'avance.


Vanilla



Gilles G. 18/04/2011 23:55



En si peu de temps vous ne pourrez voir des orchidées qu'au marché aux fleurs, mais ce sont malheureusement des orchidées prélevées dans la nature.


Pour en acheter légalement il faut passer par des vendeurs officiles qui vous préparent les papiers nécessaires à leur importation...ce qui prend plus que quelques jours ...


Il y a la Réserve naturelle d'Anjozorobe à 100km au Nord de Tana, où en partant du Mananara Lodge vous pourriez en voir dans la nature et ce en une journée, mais à vous de voir si vous en aurez
le temps!!


Gilles



ToM 25/03/2011 12:34



Hello!!


Le programme est alléchant, j'attends tes photos de tes trouvailles avec impatience!!


A+


ToM



À propos

Blog d'un passionné d'orchidées et de fossiles