Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 May

Kirchberg, le Keuper allemand

Publié par Gilles G.  - Catégories :  #Fossiles

Profitant du 8 mai dernier, nous sommes partis avec 3 amis pendant 2 jours en Allemagne, à Kirchberg, à la recherche de fossiles dans le Keuper  allemand (-220 -230 MA).

Voici quelques vues de la carrière de Kirchberg!!


Cette carrière est connue pour receler de très beaux fossiles, restes de vertébrés marin et amphibines (dents, os...).

Plusieurs niveaux sont assez riches:



  • Le "sol" du haut de la carrière, correspondant à la deuxième photo, couche assez dure dans laquelle se trouvent, en grande concentration, des dents, souvent assez petites, essentiellement de requins et autres poissons (Acrodus sp., Hybodus sp....), mais on peut égalemnt y trouver des os de plus gros animaux!!
  • 30cm au dessus se trouve une autre couche, de marne cette fois-ci, recelant de très nombreux coprolites (excréments fossilisés), en mélange avec des os, des dents, des bouts de crânes....
  • un troisième niveau, composé d'un ban calcaire très dur d'environ 70-80cm d'épaisseur, sur la face inférieur duquel sont "collés" de gros fossiles (vertèbres, apophyses, grosses dents, plaques dermiques, bouts de machoires...)

En arrivant, nous avons commencé par la couche dans le sol, mais en nous apercevant très vite que là où elle était facilement accessible, elle n'était pas très très riche.

Nous avons donc décidé de parcourir la carrière pour visiter les tas de déblais...et là surprise, la couche de calcaire dur avait été exploitée et de gros blocs jalonnaient les chemins ou étaient mélangés au déblais marneux!!
BINGO...les recherches sérieuses allaient pouvoir commencer!!

Voici un de ces blocs:


Le but du jeu était de se pencher et d'essayer de distinguer tout ce qui pouvait être intéressant, au milieux de centaines de coprolites de taille et de forme diverses....aller distinguer une vertèbre d'un coprolite dans certains cas, et bien c'est pas simple...

Heureusement Danny et moi avions chacun une brosse dans notre sac, ce qui fait que nous avons pu un peu nettoyer ces blocs avant de mieux pouvoir les regarder.
Voilà ce que ça donne une fois nettoyé.



Sur la première photo on peut distinguer des prélèvement faits à la disqueuse par des personnes nous ayant précédé dans cetta carrière...c'est la seule façon de prélever les gros fossiles sans les casser.
EN effet, ces blocs ne se clivant pas, il est presque impossible de les réduire, donc un grosse vertèbre prise au milieu du bloc est impossible à sortir sans un équipement adapté...nous nous sommes donc concentrés sur ce qui restait, de taille plus modeste mais qui, sans le brossage des blocs, était impossible à voir...
Sur la deuxième photo on distingue très bien les nombreux coprolites qui tapissent ces blocs.

Danny en train de brosser un bloc.

Voici un petit aperçu de mes trouvailles, non encore préparées.
La préparation étant en cours, je complèterai plus tard cet article par les photos des pièces dégagées.


Les grosses dents noires, de taille respectables, sont des dents d'un amphibien, un Mastodontosaurus, dont voici quelques images plus explicatives sur sa forme et sa taille!!



Nous pensions également pouvoir aller un peu fouiller dans une carrière du Muschelkalk, à Crailsheim, mais les ouvriers y travaillaient le samedi matin et de toutes façons, d'après ce que nous avons pu observer, les bons niveaux n'ataient pas ou plus accessibles...une autre fois peut-être, en fonction des travaux qu'ils y auront fait...

Petite aperçu de cette carrière.

Commenter cet article

À propos

Blog d'un passionné d'orchidées et de fossiles