Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Sep

L'écorce de séquoia, préparation et utilisation

Publié par Gilles G.  - Catégories :  #Orchidees

Le séquoia (Redwood) est un conifère dont l'écorce se détache au bout d'une certain temps pour faire place à de la nouvelle...il est donc assez aisé de prélever des morceaux sans pour autant blesser l'arbre.
Sa résistance mécanique est faible mais sa résistance à la dégradation par les champignons et insectes est exceptionnelle...ce qui du fait en fait un bon support pour les orchidées montées!!

Donc, avant toute chose trouver un séquoia, puis prélever un bon bout d'écorce.
Voici le résultat d'un petit prélèvement. Mon chat "hyper curieux" donne l'échelle.


Ensuite avec un couteau de cuisine assez costaud ou un couteau à pain, couper litéralement le gros morceau d'écorce en tranches.


Puis découper ces tranches en morceaux déstinés à servir de support aux montées.
J'utilise des morceaux de 1,5 - 2cm d'épaisseur pour tout de même garder de la rigidité et pour la taille, ça dépend de la plante à monter, donc je prévoies différentes tailles.



Non seulement le séquoia est un bois riche en tanin, mais on peut également trouver dans les infractuosités des vieux morceaux d'écorce, comme celui que j'ai prélevé, quelques insectes ou araignées qui s'en servent comme refuge.
Donc je place tous ces morceaux dans une cocotte que je remplie d'eau et je fais bouillir pendant une bonne 1/2 heure.
Ce bain permet non seulement de lessiver une grosse partie des tanins, mais également de détruire tous les indésirables.



Voilà, il ne reste plus qu'à faire sècher les morceaux qui après leur bain sont gorgés d'eau. Comme c'est de l'eau très chaude, le sèchage est assez rapide.
Une fois bien secs, ils seront stockés en attendant mes prochaines acquisitions....ils ne restent jamais stockés très longtemps!!


Bien entendu ça ne s'adapte pas à toutes les orchidées, mais celles aimant avoir de l'eau à disposition de leurs racines s'y plaisent énormément.
L'exemple de la photo est un Phalaenopsis equestris x deliciosa, sorti de flacon il y a quelques mois et directement monté sur cette écorce. Comme vous pouvez le voir, les racines pénètrent même dans cette écorce à la texture assez molle pour y chercher l'eau qui y est stockée!!

Commenter cet article

À propos

Blog d'un passionné d'orchidées et de fossiles